6-BSAUne.png

Violation d'une licence de logiciel: c'est bien de la contrefaçon !

Par un arrêt du 05 octobre 2022, la Cour de Cassation est venue mettre fin à un débat jurisprudentiel portant sur la nature de la responsabilité en cas de violation des clauses d’une licence de logiciel.

Lire la suite >

tuer une marque.jpg

Comment obtenir la suppression d'une marque gênante ?

Les registres tenus par l’INPI, pour les marques françaises, et par l’EUIPO, pour les marques de l’Union européenne, regorgent de titres qui apparaissent lors de recherches simples, ou approfondies, visant à déterminer si le signe choisi pourrait être déposé et exploité en tant que marque.

De nouveaux outils existent pour faire le ménage dans ces antériorités. 

Lire la suite >

Image Signature électronique.jpeg

Signature scannée et signature numérique: ce n'est pas la même chose !

L’arrêt de la Cour d’appel de Versailles du 8 mars 2022 confirme la différence de valeur juridique entre une signature électronique et une signature scannée.

Lire la suite >

Image Cession à titre gratuit.jpeg

Requalification d'une cession gratuite de marque en donation : quelles conséquences pratiques ?

La décision du Tribunal Judiciaire de Paris du 8 février 2022 risque de faire grand bruit. Celle-ci a en effet requalifié une cession gratuite de marque en donation, et l’a annulé, faute d’avoir été passée devant notaire. 
Les conséquences de cette décision sont potentiellement très lourdes pour la sécurité juridique des cessions de droit de propriété intellectuelle.

Lire la suite >

marketingnommarque.jpg

COMMENT FAIRE ANNULER UNE MARQUE ENREGISTREE ?

Il existe, au sein des registres tenus par l’Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI), de très nombreuses marques qui ont été enregistrées, mais qui ne sont en réalité plus valables, ou qui ne sont plus opposables aux tiers par leurs titulaires.

Lire la suite >

amende logiciel.jpg

3 Millions d'euros pour contrefaçon de logiciel: enfin un jugement à la hauteur des enjeux !

L'on est souvent déçu par les indemnisations accordées par les tribunaux en matière de contrefaçon, qui ne sont pas souvent à la hauteur des conséquences de tels agissements, que ce soit au niveau du préjudice financier (impact sur le CA, sur le développement commercial), ou moral (image de marque dégradée, perte d’attractivité en interne…).

Ce n'est clairement pas le cas avec ce jugement du Tribunal Judiciaire de Marseille, rendu au profit d'un éditeur de logiciel, et qui l'indemnise pleinement du préjudice lié à la copie de ses sources. 

Lire la suite >

Page 1 sur 14